Sculpture et peinture

Blanc et noir, lumière et ombre. Deux dimensions puisque c’est une image sur l’écran d’un ordinateur, mais on devine la troisième. Les couleurs, les lignes, la matière d’un tableau comme fond pour un buste. Deux images d’une même ambiance. Deux époques, deux espaces différents,

avec le sujet comme point en commun. 2008 et 2016.

1h30 du matin

souffleur-da%cc%82mes-2016-09-01-a-21-05-53

Un ange bleu. En bronze. Il s’appelle « Le souffleur d’âmes ».

Les formes arrondies contrastent avec la dureté du métal. Et ce bleu… Pourquoi bleu ? Les anges ne sont pas bleus que je sache. Bleu comme le ciel, comme l’océan, comme l’air, comme les rêves. Comme certaines taches. Comme la tâche de l’écrivain. Avec accent. Un accent bleu.

Narratif : il souffle des âmes. La narration m’a toujours semblé un élément de trop, mais c’est faux. Elle peut apporter quelque chose à l’oeuvre quand celle-ci ne dépend pas d’elle.

Main « glauque »

retouche-main-cire-pour-bronze

Aujourd’hui je suis tombé sur cette image en cherchant dans mes archives. Elle m’a semblé un peu « gore » ou « glauque », comme disent les plus jeunes. C’est la main de « La dernière danse », sculpture en bronze en 8 exemplaires. Je publierai les photos de l’oeuvre complète plus bas. Ici on voit la main en cire. Le rouge c’est une cire plus molle qui sert à « réparer » la pièce. Après cette étape on couvre de l’intérieur et de l’extérieur la sculpture et on fait fondre la cire (d’où le nom de cire perdue). Dans l’espace créé entre les deux moules (intérieur et extérieur) on coule le bronze. Plus tard il faut ciseler la pièce et la patiner. Je travaille avec la Fonderie de bronze lauragaise, une fonderie de haute qualité.

Ceux qui voudront s’abonner à mon blog, cliquez en bas de la page « Suivre« .

Sculpture monumentale

Sculpture de 250cm de hauteur. Un visage immense de Fragulphe, le héros fondateur de Saint Frajou. Cinq jours de travail face à une vue magnifique. Un jour, pendant une pause, j’ai photographié ces vaches. J’aime l’effet d’une vache sur l’autre. Photo à montrer dans une exposition future.

Pour regarder la vidéo :

sculpture monumentale à Saint Frajou

VULCAIN - EXPO MARTRES TOLOSANE.jpg

J’expose des bustes inspirés de ceux de la villa romaine de Chiragan, des dessins, le buste de David Bowie (en tant que dieu de notre époque), une venus de Lespugue, et le buste de Saint Vidian. Le Grand-Presbytère. Exposition : « Martres-Tolosane mise en scène par Meschia et Tardif ».  Jusqu’au 31 décembre 2016.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑