Des ébauches et des oeuvres d’art

L’avantage des ébauches est la grande liberté qu’on ressent en les réalisant. Le secret pour réussir un buste, je crois, réside dans le fait de garder la fraîcheur d’une ébauche. La vie est quelque chose de similaire : tant qu’elle garde la liberté d’une ébauche, tant qu’on la construit sans atteindre une perfection monotone, tant qu’elle doit évoluer, elle a une intensité qui lui permet de se prolonger dans le temps. C’est peut-être la raison pour laquelle les oeuvres « léchées », bien finies, qui ne laissent pas de place à une construction cérébrale ou émotionnelle chez l’observateur semblent mortes.

Une oeuvre d’art doit posséder d’une part une complexité qui « attrape » le regard, qui fasse appelle aux émotions de l’observateur, pour après lui demander un effort de continuité. Une roue parfaite n’intéresse personne, sauf si on a un côté hamster. Mais une roue sur une pente, ça commence à nous intéresser. Souvent les oeuvres de ce qu’on appelle art contemporain manquent de cette complexité et prétendent faire appel à notre penchant à nous poser des questions sans rien proposer. Qu’est-ce que « l’artiste » veut dire avec ce tas de terre, par exemple, ou avec ce tas de chaises (comme Nicole Esterolle le fait remarquer, il s’agit très souvent de tas) ou avec cette toile blanche… le fait que l’oeuvre se trouve dans une galerie ou un musée nous pousse à nous poser des questions, mais si elle était dans la rue, on ne la remarquerait même pas puisqu’elle n’a pas une complexité suffisante pour que notre esprit s’y attarde. L’existence de musées et de galeries d’art est une réussite de l’humanité, mais l’art contemporain en profite sans rien apporter. La question « qu’est-ce que l’artiste veut nous dire » est implicite dans tout espace d’art, ce qui a amené les « artistes contemporains » à arriver à l’extrême : une espace d’art vide. « Qu’est-ce que l’artiste veut nous dire avec ce vide? » Rien.

Sur ce buste de Samuel Beckett j’ai essayé de garder la fraîcheur dont je parle. C’est une pièce destinée au bronze. Le métal attrapera le mouvement de l’argile pendant des siècles.

 

2 commentaires sur “Des ébauches et des oeuvres d’art

Ajouter un commentaire

  1. Bonsoir Gérard,

    Entièrement d’accord avec toi, l’ébauche spontanée garde la fraicheur et la créativité de ce que veux l’artiste.
    Je dis à chaque fois que lorsque on cherche à mieux aboutir la pièce cela devient laborieux.
    A demain, grosses bises
    Evelyne

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :