Buste de Marie NDiaye exposé actuellement à Ombres Blanches, Toulouse.

L’écrivaine française Marie Ndiaye présentera demain 14 février son dernier livre, La Cheffe…, à Ombres Blanches, à Toulouse. Son buste restera exposé quelques jours.

Le journal d'un sculpteur

(Suite de l’article sur Marie NDiaye qu’on peut lire en cliquant ici)

C’est angoissant d’ouvrir le four après 24 heures de cuisson pour retrouver l’oeuvre déjà figée pour toujours. Le buste de Marie NDiaye me semble bien réussi. Parfois l’argile a de petits changements presque imperceptibles qui peuvent ruiner l’expression recherchée. Cette fois, je retrouve exactement l’expression de quand elle était crue.

Hier matin les rayons du soleil sont entrés jusqu’au fond de l’atelier, ce qui arrive seulement en hiver. J’ai vu mon ombre « regarder » le dessin d’une belle femme sans yeux et ce jeu de regards inexistants m’a semblé inquiétant.

View original post

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :