retouche-main-cire-pour-bronze

Aujourd’hui je suis tombé sur cette image en cherchant dans mes archives. Elle m’a semblé un peu « gore » ou « glauque », comme disent les plus jeunes. C’est la main de « La dernière danse », sculpture en bronze en 8 exemplaires. Je publierai les photos de l’oeuvre complète plus bas. Ici on voit la main en cire. Le rouge c’est une cire plus molle qui sert à « réparer » la pièce. Après cette étape on couvre de l’intérieur et de l’extérieur la sculpture et on fait fondre la cire (d’où le nom de cire perdue). Dans l’espace créé entre les deux moules (intérieur et extérieur) on coule le bronze. Plus tard il faut ciseler la pièce et la patiner. Je travaille avec la Fonderie de bronze lauragaise, une fonderie de haute qualité.

Ceux qui voudront s’abonner à mon blog, cliquez en bas de la page « Suivre« .